Caracterisation immunologique d’un agent viral implique dans les hepatites non-A,non-B efidemiques et sporadiques

Translated title of the contribution: Immunological characterization of a viral agent involved in epidemic and sporadic non-A,non-B hepatitis

J. Pillot, Madhav D Sharma, Y. Lazizi, A. Budkowska, C. Dauguet, M. Galimand, J. L. Sarthou

Research output: Contribution to journalArticle

20 Citations (Scopus)

Abstract

Chez l’homme, les hépatites aiguës et/ou chroniques sont dues aux virus des hépatites A, B et delta, ainsi qu’aux virus des hépatites non-A, non-B (NANB). A ce jour, des particules virales de 27 nm sont retrouvées, par la majorité des auteurs, dans les selles de malades souffrant d’hépatite NANB epidemique, après agglutination au microscope électronique par des sérums de singes infectés ou des sérums de convalescents. A partir d’une épidémie d’hépatites NANB en Côte-d’Ivoire, nous avons caractérisé dans les selles de patients atteints par cette épidémie, mais aussi dans les selles de patients francais atteints d’hépatite NANB sporadique, un antigène spécifiquement associé au virus NANB. Les selles de patients s’avèrent infectieuses pour le singe Saimiri qui élabore des anticorps. La fraction IgM est utilisée comme anticorps capteur, après fixation sur des plaques de polyvinyl; des IgG humaines de convalescents ou des IgG de singes infectés marquées par la β-galactosidase ou la peroxydase sont utilisées pour révéler la fixation de l’antigène sur l’IgM. Après inoculation de la lignée hépatocytaire PLC/PRF-5 par des extraits de selles contenant l’antigène ou par un extrait de foie de singe infecté, nous retrouvons l’antigène dans le broyat cellulaire. Trois types de particules sont observées en association avec l’antigène: (1) de grandes particules de 60–80 nm, (2) des plus petites de 25–30 nm, également plus légères, et enfin (3) des tubules de 25 nm. La signification de ces particules est encore incertaine. Par blocage du test ELISA de détection de l’antigène, les anticorps des sérums peuvent être mis en évidence. Des anticorps ont été mis en évidence aussi bien dans les sérums de patients africains atteints d’hépatite NANB, épidémique ou endémique, que dans les sérums d’européens souffrant d’hépatite NANB sporadique.

Original languageFrench
Pages (from-to)145-158
Number of pages14
JournalAnnales de l'Institut Pasteur Virology
Volume138
Issue number1
DOIs
StatePublished - Jan 1 1987

Fingerprint

Hepatitis E
Viruses
Immunoglobulin G
Galactosidases
Polyvinyls
Saimiri
Agglutination
Immunoglobulin M
Enzyme-Linked Immunosorbent Assay

Keywords

  • ELISA, Monkey, Characterization
  • NANB hepatitis, NANB virus
  • Singe, ELISA, Caractérisation
  • Virus NANB, Hépatite NANB

ASJC Scopus subject areas

  • Infectious Diseases
  • Virology

Cite this

Caracterisation immunologique d’un agent viral implique dans les hepatites non-A,non-B efidemiques et sporadiques. / Pillot, J.; Sharma, Madhav D; Lazizi, Y.; Budkowska, A.; Dauguet, C.; Galimand, M.; Sarthou, J. L.

In: Annales de l'Institut Pasteur Virology, Vol. 138, No. 1, 01.01.1987, p. 145-158.

Research output: Contribution to journalArticle

Pillot, J. ; Sharma, Madhav D ; Lazizi, Y. ; Budkowska, A. ; Dauguet, C. ; Galimand, M. ; Sarthou, J. L. / Caracterisation immunologique d’un agent viral implique dans les hepatites non-A,non-B efidemiques et sporadiques. In: Annales de l'Institut Pasteur Virology. 1987 ; Vol. 138, No. 1. pp. 145-158.
@article{8b85a8a459604ffebe2a82b0c343978a,
title = "Caracterisation immunologique d’un agent viral implique dans les hepatites non-A,non-B efidemiques et sporadiques",
abstract = "Chez l’homme, les h{\'e}patites aigu{\"e}s et/ou chroniques sont dues aux virus des h{\'e}patites A, B et delta, ainsi qu’aux virus des h{\'e}patites non-A, non-B (NANB). A ce jour, des particules virales de 27 nm sont retrouv{\'e}es, par la majorit{\'e} des auteurs, dans les selles de malades souffrant d’h{\'e}patite NANB epidemique, apr{\`e}s agglutination au microscope {\'e}lectronique par des s{\'e}rums de singes infect{\'e}s ou des s{\'e}rums de convalescents. A partir d’une {\'e}pid{\'e}mie d’h{\'e}patites NANB en C{\^o}te-d’Ivoire, nous avons caract{\'e}ris{\'e} dans les selles de patients atteints par cette {\'e}pid{\'e}mie, mais aussi dans les selles de patients francais atteints d’h{\'e}patite NANB sporadique, un antig{\`e}ne sp{\'e}cifiquement associ{\'e} au virus NANB. Les selles de patients s’av{\`e}rent infectieuses pour le singe Saimiri qui {\'e}labore des anticorps. La fraction IgM est utilis{\'e}e comme anticorps capteur, apr{\`e}s fixation sur des plaques de polyvinyl; des IgG humaines de convalescents ou des IgG de singes infect{\'e}s marqu{\'e}es par la β-galactosidase ou la peroxydase sont utilis{\'e}es pour r{\'e}v{\'e}ler la fixation de l’antig{\`e}ne sur l’IgM. Apr{\`e}s inoculation de la lign{\'e}e h{\'e}patocytaire PLC/PRF-5 par des extraits de selles contenant l’antig{\`e}ne ou par un extrait de foie de singe infect{\'e}, nous retrouvons l’antig{\`e}ne dans le broyat cellulaire. Trois types de particules sont observ{\'e}es en association avec l’antig{\`e}ne: (1) de grandes particules de 60–80 nm, (2) des plus petites de 25–30 nm, {\'e}galement plus l{\'e}g{\`e}res, et enfin (3) des tubules de 25 nm. La signification de ces particules est encore incertaine. Par blocage du test ELISA de d{\'e}tection de l’antig{\`e}ne, les anticorps des s{\'e}rums peuvent {\^e}tre mis en {\'e}vidence. Des anticorps ont {\'e}t{\'e} mis en {\'e}vidence aussi bien dans les s{\'e}rums de patients africains atteints d’h{\'e}patite NANB, {\'e}pid{\'e}mique ou end{\'e}mique, que dans les s{\'e}rums d’europ{\'e}ens souffrant d’h{\'e}patite NANB sporadique.",
keywords = "ELISA, Monkey, Characterization, NANB hepatitis, NANB virus, Singe, ELISA, Caract{\'e}risation, Virus NANB, H{\'e}patite NANB",
author = "J. Pillot and Sharma, {Madhav D} and Y. Lazizi and A. Budkowska and C. Dauguet and M. Galimand and Sarthou, {J. L.}",
year = "1987",
month = "1",
day = "1",
doi = "10.1016/S0769-2617(87)80087-4",
language = "French",
volume = "138",
pages = "145--158",
journal = "Annales de l'Institut Pasteur Virology",
issn = "0769-2617",
publisher = "Elsevier BV",
number = "1",

}

TY - JOUR

T1 - Caracterisation immunologique d’un agent viral implique dans les hepatites non-A,non-B efidemiques et sporadiques

AU - Pillot, J.

AU - Sharma, Madhav D

AU - Lazizi, Y.

AU - Budkowska, A.

AU - Dauguet, C.

AU - Galimand, M.

AU - Sarthou, J. L.

PY - 1987/1/1

Y1 - 1987/1/1

N2 - Chez l’homme, les hépatites aiguës et/ou chroniques sont dues aux virus des hépatites A, B et delta, ainsi qu’aux virus des hépatites non-A, non-B (NANB). A ce jour, des particules virales de 27 nm sont retrouvées, par la majorité des auteurs, dans les selles de malades souffrant d’hépatite NANB epidemique, après agglutination au microscope électronique par des sérums de singes infectés ou des sérums de convalescents. A partir d’une épidémie d’hépatites NANB en Côte-d’Ivoire, nous avons caractérisé dans les selles de patients atteints par cette épidémie, mais aussi dans les selles de patients francais atteints d’hépatite NANB sporadique, un antigène spécifiquement associé au virus NANB. Les selles de patients s’avèrent infectieuses pour le singe Saimiri qui élabore des anticorps. La fraction IgM est utilisée comme anticorps capteur, après fixation sur des plaques de polyvinyl; des IgG humaines de convalescents ou des IgG de singes infectés marquées par la β-galactosidase ou la peroxydase sont utilisées pour révéler la fixation de l’antigène sur l’IgM. Après inoculation de la lignée hépatocytaire PLC/PRF-5 par des extraits de selles contenant l’antigène ou par un extrait de foie de singe infecté, nous retrouvons l’antigène dans le broyat cellulaire. Trois types de particules sont observées en association avec l’antigène: (1) de grandes particules de 60–80 nm, (2) des plus petites de 25–30 nm, également plus légères, et enfin (3) des tubules de 25 nm. La signification de ces particules est encore incertaine. Par blocage du test ELISA de détection de l’antigène, les anticorps des sérums peuvent être mis en évidence. Des anticorps ont été mis en évidence aussi bien dans les sérums de patients africains atteints d’hépatite NANB, épidémique ou endémique, que dans les sérums d’européens souffrant d’hépatite NANB sporadique.

AB - Chez l’homme, les hépatites aiguës et/ou chroniques sont dues aux virus des hépatites A, B et delta, ainsi qu’aux virus des hépatites non-A, non-B (NANB). A ce jour, des particules virales de 27 nm sont retrouvées, par la majorité des auteurs, dans les selles de malades souffrant d’hépatite NANB epidemique, après agglutination au microscope électronique par des sérums de singes infectés ou des sérums de convalescents. A partir d’une épidémie d’hépatites NANB en Côte-d’Ivoire, nous avons caractérisé dans les selles de patients atteints par cette épidémie, mais aussi dans les selles de patients francais atteints d’hépatite NANB sporadique, un antigène spécifiquement associé au virus NANB. Les selles de patients s’avèrent infectieuses pour le singe Saimiri qui élabore des anticorps. La fraction IgM est utilisée comme anticorps capteur, après fixation sur des plaques de polyvinyl; des IgG humaines de convalescents ou des IgG de singes infectés marquées par la β-galactosidase ou la peroxydase sont utilisées pour révéler la fixation de l’antigène sur l’IgM. Après inoculation de la lignée hépatocytaire PLC/PRF-5 par des extraits de selles contenant l’antigène ou par un extrait de foie de singe infecté, nous retrouvons l’antigène dans le broyat cellulaire. Trois types de particules sont observées en association avec l’antigène: (1) de grandes particules de 60–80 nm, (2) des plus petites de 25–30 nm, également plus légères, et enfin (3) des tubules de 25 nm. La signification de ces particules est encore incertaine. Par blocage du test ELISA de détection de l’antigène, les anticorps des sérums peuvent être mis en évidence. Des anticorps ont été mis en évidence aussi bien dans les sérums de patients africains atteints d’hépatite NANB, épidémique ou endémique, que dans les sérums d’européens souffrant d’hépatite NANB sporadique.

KW - ELISA, Monkey, Characterization

KW - NANB hepatitis, NANB virus

KW - Singe, ELISA, Caractérisation

KW - Virus NANB, Hépatite NANB

UR - http://www.scopus.com/inward/record.url?scp=0023113243&partnerID=8YFLogxK

UR - http://www.scopus.com/inward/citedby.url?scp=0023113243&partnerID=8YFLogxK

U2 - 10.1016/S0769-2617(87)80087-4

DO - 10.1016/S0769-2617(87)80087-4

M3 - Article

AN - SCOPUS:0023113243

VL - 138

SP - 145

EP - 158

JO - Annales de l'Institut Pasteur Virology

JF - Annales de l'Institut Pasteur Virology

SN - 0769-2617

IS - 1

ER -